Tabac et cigarettes électronique
Publié le - 1862 v. -

L’expansion de l’e-cigarette

Quelques experts démontrent que la cigarette électronique est la cause primaire de la baisse des ventes des éléments de substituts des cigarettes traditionnels, alors que ceux qui sont dans le marché de ces derniers restent encore plus dubitatifs.

L’expansion de la cigarette électronique

Le deuxième trimestre de l’année 2013 a enregistré une diminution de la consommation des cigarettes classiques chez les fumeurs, en même temps, on a constaté aussi que le marché des substituts a été revu à la baisse s’ils devaient normalement augmenter en tant que remplacement de cigarettes traditionnelles. Ceci est dû à l’expansion et à la hausse de la part de marché des cigarettes électronique où l’on assiste journalièrement à des ouvertures de nouveaux points de vente partout. Les anciens fumeurs de cigarettes classiques n’ont pas pu résister à entrer dans ce nouveau phénomène de mode de fumer pour les bienfaits de l’e-cigarette, sans parler de leur caractère économique et de l’appartenance des fumeurs à un groupe de vapoteurs. Malgré les polémiques et la réglementation encore floue sur les cigarettes électroniques, on a pu constater que les ventes ont progressé de 15 % par mois durant l’année 2013 si le marché des substituts de nicotine a fortement diminué de 35 % seulement en un trimestre.

Les autres avis

D’autres avis et d’autres paramètres sont à prendre en compte pour affirmer que les e-cigarette sont en vogue. Quelques observateurs affirment que la cigarette électronique est en train de dépasser les autres produits de substituts à la nicotine tels que la gomme à macher, le patch. Ces derniers sont en train de perdre aussi leur réputation vis-à-vis des consommateurs. La cigarette électronique obturait ainsi les lacunes laissées par ces produits.
Le prix du paquet de cigarettes classiques se voit aussi augmenter, l’on peut dire que c’est vraiment contradictoire, car une augmentation de prix n’incite pas les néo-fumeurs non accros à la nicotine.
La sensibilisation sur les effets de tabac sur la santé a influencé beaucoup de fumeurs.

La législation

Par ailleurs, le secteur est toujours en attente d'une réglementation plus concise à son égard, ainsi que des résultats d'études scientifiques plus probantes. Celles-ci confirmeront les effets moindres sur la santé de l'e-cigarette, comparés aux torts causés par la cigarette classique. Pour l'instant, les autorités de santé préfèrent choisir dans un principe de précaution, une précaution partagée par les fabricants de cigarettes électroniques eux-mêmes. En effet, depuis 2006, l’on assiste à une auto-interdiction, de leur part, du commerce du produit aux jeunes, ainsi qu'à une auto sélection des produits de qualité. Les évolutions de la règlementation seront donc capitales pour déterminer si une e-cigarette pourrait bien remplacer tous les autres substituts nicotiniques.