Tabac et cigarettes électronique

L'art de fumer ou Vapoter

Fumer, le plaisir qui deviens tabou. Sur notre site, nous avons décider d'ouvrir l'information à ceux qui aiment fumer et/ou vapoter. Nous allons parler des variétés de tabacs des marques de cigarettes et cigare et surtout parler de celle nouvelle mode le vapotage qui consiste à remplacer le tabac par de la vapeur d'eau chargé en nicotine et accompagné d'un arôme.

Fumer du tabac

tabac le plaisir de fumer

Bien que les premiers fumeurs sont les amérindiens il y a plus de 3000 ans, le plaisir de fumer n'est apparu que suite à la découverte des Amériques par Christophe Colomb en 1492. Il y découvre le tabac à Cuba et l'importe en Europe. Son introduction réelle ne commença qu'en 1560 en France avec Jean Nicot puis envahit le reste des pays pour qu'en moins de 10 ans l’Europe entière profite du tabac, 1580 pour l’Asie et 1593 pour l’Afrique.

Bien qu'issu de rituels indiens, le plaisir de fumer est très vite associer à la détente et aux effets que procure le tabac sur le consommateur. Très vite il existe plusieurs déclinaison pour consommer le tabac et obtenir ses vertus « médicinales » comme le cigare, la cigarette, la pipe, le tabac à chiquer etc...

Nous allons essayer de vous faire découvrir toutes les variétés de loisirs obtenu avec le tabac dans un contexte récréatif et historique. N'oubliez pas que la vente de tabac est interdit au moins de 18 ans et comme la loi l'y oblige, FUMER TUE !

Vapoter une e-cigarette

vopoter une e-cigarette

Quelle est cette nouvelle mode ? Vapoter est un néologisme pour dire « Fumer avec une cigarette électronique ». Cette dernière un tube ressemblant à une cigarette, contenant une lumière sur le bout pour simuler la braise de tabac, et chargé liquide qui au contact d'une résistance chauffante génère de la vapeur inhalable contenant de la nicotine et des arômes comme du tabac, des fruits ou du chocolat. Le but procurer des plaisirs analogue au tabac tout en retirant au maximum les effets négatif sur le corps et les personnes présentent.

Le principal problème du vapotage tiens du fait qu'il contient des produits qui sont inhaler par l'homme (a priori inoffensif en petite dose) mais dont aucune étude prolongée sur un usage régulier et surtout alliant les différents constituants ne permettent à l'heure actuelle de mettre en évidence la dangerosité ou la non dangerosité de ce produit. Le principe de précaution s'impose de fait.

Point majeur à prendre en compte au niveau de la santé, il est préférable de vapoter au lieu de fumer du tabac car la vapeur de la cigarette électronique ne contient pas d'éléments cancérigènes, de particules solides, de métaux lourd, de goudrons, de CO2 et pas de nitrosamines non plus !

A lire aussi sur Tabac et cigarettes électronique

  1. 14 Mai 2014Quatre bonnes raisons d’arrêter de fumer1979 v.